Arbres Fays, protecteurs des sorcières de la nature

Les arbres Fays sont des arbres protecteurs, emplis de magie et porteurs de nombreux bienfaits. Ils sont facilement reconnaissables, ce sont des arbres majestueux, parfois tordus, souvent très vieux et riches en souvenirs, ayant une très forte présence. Ces arbres sacrés forment un lien entre les mondes via les trois niveaux de vie : monde souterrain, terrestre et céleste. Mais ils relient également les quatre éléments : la terre par ses racines, l’air par ses feuilles, l’eau grâce à sa sève et enfin le feu pouvant jaillir de son bois.

Ils sont le symbole de la vie et de l’éternité, et regorgent de pouvoir. On dit qu’ils ont la capacité de protéger et de guérir ceux qui ont su le trouver, le protéger et le chérir ainsi que d’apporter sagesse et quiétude. Prenez le temps de vous balader en forêt, laissez vous guider par vos sens, par la nature qui vous entoure. Avec beaucoup de sensibilité et surtout de l’intuition, vous aurez peut-être la chance d’en trouver un, bien qu’ils soient de plus en plus rares.

Il y a dans la forêt des bruits qui ressemblent à des paroles…

Jean Giono

Des espèces telles que le frêne, le chêne, l’aubépine, le sureau, le hêtre, le bouleau, l’aulne et surtout le saule sont fortement chargés en énergies et bien souvent des arbres Fays. Mais ce sont surtout des arbres comportant deux facettes, ils peuvent apporter du bien comme du mal selon les intentions de son interlocuteur.

Il est primordial de tisser un lien avec ce genre d’arbres. Ils sont un lieu de repos, de méditation, parfait pour se blottir ou communier avec les forces qui nous entourent. Et quand bien même il est devenu difficile de trouver un tel arbre, je pense que tisser un lien intime avec un arbre « quelconque » est également important. Planter un arbre à sa naissance ou bien durant son enfance, grandir et s’épanouir en même temps que lui, lui confier nos sentiments, prendre soin de lui en retour… Aucun sommeil n’est plus réparateur et bénéfique que celui savouré sous ses branches, à la chaleur de son tronc. Chérissez vos arbres.

 

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

  • Lydia

    Écrit sur 22 janvier 2017

    Répondre

    Très belle article ;), je n´ai encore pas trouvé un vrai arbre Fay, mais je l´aimerai tellement…je trouve mon bonheur en prenant soin de un tout petit bonsai :3

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :