Confidences autour du chaudron

Les herbes, les fruits et les plantes en général regorgent de bienfaits. Leur utilisation au sein de la vie de tous les jours est bienfaisante, que ce soit d’un point de vue gustatif, nutritionnel, médical ou bien même ésotérique. Voici donc quatre recettes d’antan pour se faire plaisir, se soigner naturellement et impliquer la magie des plantes dans notre quotidien. D’une part, le mariage du vin d’Absinthe et de la gelée de jasmin pour les problèmes féminins, pour développer votre spiritualité ou encore pour savourer un moment de détente. D’autre part, la symbiose du sirop de cramaillotte (pissenlit) et de l’eau de rhubarbe pour fêter le retour du soleil, le renouveau du printemps et réveiller, nettoyer son corps après l’hiver. N’hésitez pas à me partager vos recettes en retour !

Les mesures indiquées dans les recettes correspondent à des quantités conséquentes de préparation, n’hésitez pas à les adapter à vos besoins tout en conservant les bonnes proportions. Je précise, au cas où, que l’utilisation de fruits frais et bio si possible, de même pour les fleurs, ainsi que l’emploi de sucre non raffiné est à privilégier pour un résultat optimal et sain. Si vous ramassez vous-mêmes vos fleurs et herbes, pensez à vérifier qu’elle n’est pas souillée ou à proximité d’un site pollué. Pour ce qui est de la conservation, ces préparations se conservent facilement plusieurs années si elles restent dans des contenants hermétiques, à l’abri de la lumière et au sec. Pensez bien à stériliser vos contenants avant d’y verser vos préparations. Idéalement, utilisez des pots ou bien des bouteilles en verre légèrement teintées et stockez vos réserves dans un endroit type cave.

Vin d’Absinthe

– 30g de sommités fleuries d’absinthe (Artemisia absinthium)
– 250mL d’alcool à 45° de votre choix
– 1L de vin blanc sec
– 2 étoiles de badiane (Illicium verum)
– 1 càs de menthe poivrée sèche (Mentha x piperita)
– 200g de sucre

Commencez par faire macérer (la macération s’effectue toujours à l’abri de l’air et avec le moins de lumière possible) l’absinthe dans l’alcool durant 10 jours environ. Ensuite, ajoutez le vin blanc sec et laissez macérer de nouveau, durant 2 semaines en remuant tous les deux jours. Une fois la macération terminée, filtrez l’absinthe et ajoutez au mélange la badiane ainsi que la menthe poivrée, préalablement broyées au mortier. Laissez une fois encore macérer durant une semaine, en pensant à remuer. Filtrez définitivement le tout et réservez. Faites bouillir dans une casserole le sucre ajouté à environ 200 mL d’eau. Une fois que celui-ci aura pris la consistance d’un sirop épais, ajoutez-y votre vin. Mélangez et mettez-le en bouteille sans attendre qu’il refroidisse.

Et voilà, votre vin d’absinthe est fin prêt ! Vous pouvez le conserver de nombreuses années du moment que vos contenants sont bien hermétiques. Vous pouvez le déguster pour l’apéro, il serait très rafraîchissant, de plus l’absinthe possède la faculté d’ouvrir l’appétit. D’un point de vue santé, ce vin sera très appréciée de la gente féminine pour pallier aux problèmes de règles irrégulières (pour les déclencher) ou bien pour atténuer les douleurs. Il sera également parfait pour les problèmes de digestion ou nausées. Pour ce qui est de l’aspect ésotérique, sachez que l’absinthe amplifie les pouvoirs psychiques, aide à la clairvoyance et à la divination.

Gelée de fleurs de jasmin

– 700g de pomme reine de reinette
– 200g de fleurs de jasmin fraiches (Jasminum officinale)
– 700g de sucre

Coupez les pommes grossièrement, sans les éplucher ni les épépiner. Faites les bouillir dans 700mL d’eau pendant 8 minutes à feu doux en remuant délicatement. Filtrez le tout et laissez égoutter les pommes au dessus du mélange plusieurs heures. Pressez ensuite les pommes afin de récupérer le maximum de jus possible. Faites bouillir ce jus, normalement vous devez obtenir plus ou moins 1L. Y ajouter les fleurs de jasmin, mélangez de sorte à ce que les fleurs soient immergées, puis laissez infuser une trentaine de minutes. Filtrez le mélange et ajoutez-y le sucre. Faites bouillir le tout pendant 10 minutes, en remuant régulièrement, afin d’obtenir un sirop. Écumez si nécessaire puis mettez votre mélange en pots préalablement stérilisés.

Outre pour le plaisir des papilles, cette gelée est parfaite en association avec le vin d’absinthe pour la période des règles. Le jasmin a la particularité d’apporter réconfort, chaleur et apaisement. De plus, le jasmin développe les dons psychiques, de même que l’absinthe.

Sirop de cramaillotte

– 500g de fleurs fraiches de pissenlit (Taraxacum officinalis)
– 6 oranges sanguines
– 1 citron jaune
– 1kg de sucre

Mettez les fleurs dans un récipient et ajoutez-y le jus des agrumes ainsi que quelques zestes si vous le souhaitez. Ajoutez environ 1.5L d’eau et portez le tout à ébullition une bonne heure en remuant régulièrement. Filtrez le mélange et ajoutez-y le sucre. Faites cuire à feu doux environ 45 minutes. Une fois la consistance du sirop obtenue, écumez si nécessaire puis mettez votre sirop en pots, préalablement stérilisés.

Le pissenlit, ou cramaillotte pour les intimes, est une plante très boudée par l’Homme alors qu’elle regorge de bienfaits ! En effet, elle est parfaite en cure de printemps car elle est très détoxifiante et tonifiante pour l’organisme et pour célébrer le retour du soleil. De plus, elle peut être utilisée pour soigner les maux de gorges et remplacer ainsi le miel. Pour ce sirop, les fleurs uniquement sont employées mais sachez que vous pouvez consommer les feuilles de pissenlit en salade sans soucis !

Eau de rhubarbe

– 1kg de tige de rhubarbe (Rheum officinale)
– 250g de sucre
– 50g de petit raisin noir
– Zeste de citron jaune

Coupez la rhubarbe en petit morceaux et les faire macérer dans 2L d’eau pendant 10 jours en remuant régulièrement. Égouttez ensuite la rhubarbe et pressez-la afin de récupérer le maximum de jus. Ajoutez le sucre au macérât ainsi que les grains de raisins (préalablement coupés ou bien écrasés) et le zeste de citron. Laissez macérer pendant 3 semaines puis retirez les raisins et mettez en bouteille.

La rhubarbe permet de tonifier et de purger l’organisme, elle est parfaite en association avec le pissenlit. La rhubarbe permet également aux esprits échauffés de retrouver le calme, de s’apaiser.

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :