Hedgewitch, mystique de la Nature et de l’Autre

De nos jours, il existe de nombreux mouvements ésotériques dont chacun possède ses spécificités et ses croyances. Dans tout ce pèle-mêle de divinités, de traditions et de culte, j’ai fini par identifier celui qui me correspond et m’attire inconsciemment depuis toujours. Au fil de mes articles j’ai quelques fois fait référence à l’Hedgewitch ou Hedgerider mais je vais profiter de cette nuit de Samhain chargée en énergies pour vous dévoiler le portrait de cette appartenance.

L’Hedgewitch est une des plus anciennes formes de sorcière, devenue rare de nos jours, elle est la sorcière authentique, la sorcière de la nature, la sorcière des campagnes. C’est celle qui vivait autrefois en dehors de la ville, au-delà de la haie (d’où son nom…), celle qui n’était pas comme les autres, celle qui effrayait mais dont les gens avaient souvent recours. Elle n’est ni bonne, ni mauvaise, mais un parfait équilibre des deux. Elle connait les plantes qui guérissent, mais aussi celles qui prennent la vie. La spécificité de l’Hedgewitch est sa capacité à franchir les mondes, son esprit se baladant dans d’autres mondes, errant auprès d’esprits. Elle est la chaman de la Forêt et vit en symbiose avec elle. On ne choisit pas de devenir Hedgewitch, on l’est de naissance ou bien on ne l’est pas.

Pour franchir la haie, la barrière entre les mondes, l’esprit doit être exercé mais requiert tout de même la consommation de certaines plantes, champignons et d’une gestuelle. L’ingestion de produits de la Terre reconnecte à la Nature, la danse permet de faire converger les énergies en un seul point, soi. Vous l’aurez compris, il s’agit d’aliments mortels ou psychotropes qui permettent à l’esprit d’atteindre un autre seuil de conscience, de voir l’invisible, de côtoyer ceux qui ne sont pas là. Bien entendu c’est quelque chose de dangereux pour les non-initiés, autant pour le corps que pour l’esprit. En plus de ses capacités à visiter les autres mondes, l’Hedgewitch décèle les signes présents dans notre réalité : les présages, la présence de guides spirituels, les intuitions… Elle possède une grande sensibilité à l’environnement qui l’entoure et sait lire au travers des personnes.

C’est une sorcière qui peut évoluer seule ou bien en groupe, à chacun sa convenance. Pour ma part, vous connaissez mon inclinaison à la solitude. Le culte de l’Hedgewitch n’est pas rigide contrairement à de nombreux autres mouvements. Il n’y a rien d’imposé, pas de cérémonies, de prières obligatoires, de célébrations exigées. Bien entendu, elle peut réaliser ces choses, mais c’est à son bon vouloir. Sa magie est informelle, populaire, naturelle. C’est plus une question de ressenti, elle sait quand elle a besoin d’effectuer un rituel ou bien de prier. C’est pourquoi être profondément connectée à la Nature est primordial. Je tiens à préciser que l’Hedgewitch n’a aucun lien avec la Wicca.

Sorcellerie traditionnelle, herboristerie, clairvoyance, divination, amour, respect et connaissance de la Nature sont à la base de toute Hedgewitch qui se respecte. Vivant un pied dans chaque monde, mais n’appartenant à aucun des deux totalement, l’Hedgewitch parait souvent comme quelqu’un d’étrange, de sauvage. On voit souvent ses dons resurgir dans son métier. Elle pratique son art constamment au sein de sa vie, dans chaque balade, chaque poème, chaque phrase, chaque recette, sa magie émerge.

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

  • Phylact'Hair

    Écrit sur 31 octobre 2017

    Répondre

    J’aime beaucoup le côté « à son bon vouloir », le côté liberté de soi qui manque à pas mal de mouvements

    Bon Samhain à toi 🙂

  • Brune/Minimonstre

    Écrit sur 2 novembre 2017

    Répondre

    Youpi, enfin un article en français dessus ! En effet ce courant te correspond mieux que les autres à ce que j’en ai perçu.
    D’autres articles sur la Hedgewitch ou les plantes/champignons que tu évoques seraient les bienvenus 😀
    Au plaisir de te lire.

  • Ginger Brain

    Écrit sur 8 novembre 2017

    Répondre

    J’aime beaucoup tes articles. Je n’y connais rien mais ton blog m’a fait envie et depuis c’est un plaisir de découvrir ton univers. Ce courant te va très bien et j’ai pensé à toi en voyant une herboristerie dans une rue (il ne reste que la devanture … il s’agit d’une boutique de gadgets :/ )

  • Redhead

    Écrit sur 9 novembre 2017

    Répondre

    Cet article me parle particulièrement, la wicca m’a toujours intéressée, mais je la trouvais un peu trop balisée et contraignante parfois… j’aime bien l’idée de l’esprit libre de la Hedgewitch, je me reconnaît pas mal là-dedans. <3

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :