Le mimosa, une ode au soleil

Bien que la météo fasse des siennes et couvre le pays de neige ou de grêle, les températures restent douces et les premières fleurs sont déjà là. Ces fleurs qui nous font patienter jusqu’à l’arrivée du printemps avec sa douce chaleur, ses parfums et ses couleurs. Ces fleurs annonciatrices du retour du Soleil. Et comme par hasard, avez-vous remarqué que la plupart de ces floraisons sont jaunes ? Saluons nos amis forsythia, jonquille, mahonia, genêt, primevère, jasmin d’hiver, ajonc, hamamélis et mimosa. Pour moi, ce n’est pas une coïncidence. Ces fleurs fleurissent autour du sabbat d’Imbolc, célébrant le retour de la lumière et la fécondité. Certains célèbrent cette fête païenne par la tradition de la Chandeleur et la confection de crêpe, symbole de lumière (forme et couleur semblable au Soleil) et de fécondité (lait). Pour ma part, je trouve l’utilisation de fleurs plus intéressante, en particulier le mimosa ! En effet, connaissez-vous une fleur qui ressemble plus encore à notre cher Soleil ? Sa forme et sa couleur sont des répliques parfaites et son parfum nous transporte directement dans une chaude journée d’été.

Bien que vivant en Bretagne, j’ai eu la chance de découvrir de magnifiques mimosas couverts de fleurs sur le littoral. Et je remercie chaudement ce bon monsieur qui m’a laissé récolter quelques rameaux sur son arbre pour la confection d’un sirop de mimosa dont je vais vous donner la recette. Ce délicieux sirop porteur de lumière est parfait pour les chaudes journées ensoleillées. Il se déguste très frais, voire givré. On peut l’ajouter à de l’eau, de la limonade, du vin blanc, du prosecco, ou même en faire du granité, il y en a pour tous les goûts ! Sachez également que le mimosa est une plante sédative utile contre les insomnies et la nervosité en usage interne (de même que la mandarine, apaisante et digestive), et soulage les brûlures en usage externe.

 

Recette du sirop d’Imbolc

Les proportions sont à ajuster, pour ma part j’ai récolté 665g de fleurs de mimosa, ce qui est une grosse quantité.

  • 665g de fleurs de mimosa
  • De l’eau
  • 1 citron jaune
  • Un peu de zeste de mandarine non traitée
  • Du sucre non-raffiné

Tout d’abord, il s’agit de réaliser une infusion solaire, à froid, de mimosa. Commencez par trier délicatement vos rameaux de mimosa de sorte à ne conserver que les fleurs. Plongez ensuite les fleurs dans un grand récipient, si possible transparent, contenant l’eau (assez pour recouvrir les fleurs) et le jus de citron. Rapez également un peu de zeste de mandarine. N’hésitez pas à utiliser une cuillère en bois ou vos mains pour bien imbiber les fleurs, les fatiguer et doucement les compresser pour faire ressortir le goût et les composants. Placez votre récipient près d’une fenêtre bien ensoleillée afin que l’eau se charge de son énergie et laissez infuser toute une journée, jusqu’au coucher du soleil. Vous pouvez ensuite filtrer le jus obtenu afin d’en retirer toutes les fleurs. Pesez le jus et mettez-le dans une casserole, ajoutez-y le même poids en sucre. Pour des raisons nutritionnelles, écologiques et gustatives, je préfère l’emploi de sucre de canne non raffiné. Faites chauffer paisiblement jusqu’à l’obtention d’une consistance de sirop. À ce moment-là, vous n’avez plus qu’à mettre en bouteille, préalablement stérilisée, votre sirop. Ce sirop de mimosa se conserve très facilement au réfrigérateur un an, voire plus. Bonne dégustation à vos papilles !

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :