Pesto sauvage aux herbes inapprivoisées

Quoi de plus agréable lorsque l’on se ballade de cueillir et récolter quelques fleurs, herbes, champignons ? Et surtout de pouvoir composer de délicieuses recettes à partir de ce que l’on trouve, recettes gratuites, bonnes pour la santé et sans incidence néfaste sur l’environnement. Bien que la saison des baies arrive et qu’il sera aisé de trouver mûres, groseilles, myrtilles et compagnie, c’est une recette de pesto sauvage que je vous propose aujourd’hui ! Il est composé de plantes sauvages, aromatiques et adventices que l’on peut trouver partout dans la nature. Pesto à consommer en apéritif, à mettre en fond de tarte, dans vos pâtes ou bien où vous voulez !

Quelques petites règles de cueillette pour les nouveaux :
  • Toujours cueillir loin des zones cultivées, industrielles, des voiries et de toute zone de pollution
  • Privilégiez la cueillette des endroits hauts de types talus
  • Cueillez uniquement dans une zone où la plante est abondante
  • Prenez soin de ne pas déraciner ou abimer la plante
  • Prenez seulement la quantité nécessaire et surtout laissez au moins un tiers des plants
  • Préférez les jeunes plants
  • Récoltez toujours par temps secs et à l’aide d’un panier en osier, sac plastique interdit

Voici les ingrédients que j’ai choisi en fonction de ce que j’ai trouvé :
  • 3 à 4 grosses poignées d’herbes sauvages fraiches :
    • plantain (Plantago lanceolata),
    • lierre terrestre (Glechoma hederacea),
    • mâche (Valerianella locusta),
    • ortie blanche (Lamium album)
    • ciboulette (Allium schoenoprasum)
  • 80g de noix de cajou
  • 3 grosses gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

J’ai choisi ces plantes car elles poussent spontanément dans ma région, mais vous pouvez également composer votre pesto à partir d’autres plantes : basilic, ortie, consoude, menthe, ail des ours, sauge, épinards, mélisse, pissenlit, etc… De même, vous pouvez également varier les fruits secs : noix, noisette, pignon de pin, amande… Selon vos goûts et l’utilisation que vous allez faire de votre pesto, vous pouvez également ajouter un peu de jus de citron, de piment ou bien quelques épices.

Une fois que vous avez fait votre choix de plantes et exécuté votre récolte, la préparation est toute simple. Commencez par mixer les herbes sauvages accompagné de l’ail. Ajoutez les fruits secs et mixer le tout une fois encore. Ensuite il n’y a plus qu’à ajouter l’huile d’olive, le sel et le poivre à votre convenance pour obtenir votre pesto ! Vous pouvez le consommer de suite ou bien le conserver au frigo dans un bocal hermétique.

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :