Rituel de cheveux pour la saison sombre

J’ai eu le privilège d’écrire un article pour le magazine Lune Bleue, pour ceux qui l’aurait manqué et pour plus de visibilité, j’ai décidé de le publier ici également.

Les cheveux sont le lien parfait entre le physique et le spirituel. Bien que faisant partie de notre corps, ils sont l’extension de notre psychique, décuplant ainsi notre sensibilité. Cette double appartenance les rends d’autant plus fragiles : un état mental laborieux pourra très vite avoir des répercutions catastrophiques, de même qu’une négligence physique quotidienne.

Chez païens, sorciers, druides et autres confrères du domaine spirituel, la chevelure est un élément primordial, il est donc important d’en prendre soin. Pour ce qui est de la santé psychique pouvant affluer sur la qualité de la chevelure, vous seul êtes maîtres. En revanche, pour palier aux agressions de la vie de tous les jours, je vais vous confier deux recettes complémentaires de soins afin de les protéger et les embellir mécaniquement, mais aussi d’en prendre soin en maintenant une connexion avec le spirituel et la Nature.

La clé d’une chevelure saine, en bonne santé et resplendissante se résume en deux mots : nutrition et hydratation. Certaines chevelures nécessitent plus l’un que l’autre, mais c’est l’union et l’équilibre des deux qui vous garantira des cheveux en parfait état. Pour ces recettes, j’ai décidé de mettre à l’honneur des plantes, fleurs et graines prépondérantes durant la saison sombre. Si vous récoltez vous-même les plantes nécessaires pour ces recettes, n’oubliez pas de remercier la Nature et de ne prendre que ce qu’il faut !

Recette nourrissante : Onguent de fleurs de calendula

À privilégier pour les cheveux secs, abimés, bouclés, frisés

  • 50 ml de beurre de karité
  • 50 ml de macérat solaire de fleurs de calendula (Calendula officinalis)
  • 50 ml d’huile de noix de coco
  • 8 gouttes d’huile essentielle d’encens oliban

Commencez par réaliser votre macérât solaire. Déposez vos fleurs séchées de calendula dans un bocal en verre transparent, ajoutez-y de l’huile de sésame afin de les recouvrir et laissez infuser le tout à la lumière directe du soleil durant plusieurs heures au minimum, jusqu’à plusieurs jours. Pensez bien à fermer hermétiquement le bocal afin qu’il n’y ait pas d’insectes ou de saletés qui s’infiltrent. Une fois l’infusion terminée vous n’avez plus qu’à filtrer le tout !

Faites ensuite fondre à feu doux au bain-marie le beurre de karité ainsi que l’huile de coco. Ajoutez-y le macérât de calendula et mélangez doucement. Une fois le mélange homogène, ajoutez les quelques gouttes d’huile essentielle puis mettez en pot et laissez refroidir jusqu’à ce que le mélange se solidifie et forme un baume légèrement crémeux. Vous noterez que le calendula apporte à la préparation une belle couleur jaune rappelant la chaleur de la caresse du soleil.

Cet onguent se conserve (si à l’abri de la lumière et dans un pot stérile) facilement plusieurs mois. Vous pouvez en appliquer un peu sur les pointes tous les jours lors du démêlage ou bien pour un soin plus en profondeur, appliquez le sur toute la chevelure et laissez poser plusieurs heures avant votre shampoing.

D’un point de vue spirituel, cet onguent est parfait pour apporter un peu de soleil à nos chevelures durant la période sombre qui approche. De plus, l’huile essentielle d’encens oliban créé un cocon envoutant très apaisant et élève notre degré de sensibilité au monde spirituel qui nous entoure.

Recette hydratante : Spray à l’ortie et au lin

À privilégier pour les cheveux déshydratés, rêches, ternes

  • 70 ml d’infusion lunaire d’ortie piquante (Urtica dioica)
  • 10 ml de glycérine végétale
  • 20 ml de gel de lin
  • 8 gouttes d’huile essentielle de myrrhe

Commencez par réaliser votre infusion lunaire. Pour cela, mettez les feuilles fraiches d’ortie dans un bocal en verre transparent, ajoutez-y de l’eau froide et laissez infuser le tout au clair de lune une nuit entière. N’importe quelle lune fera l’affaire, mais la plus puissante sera bien entendue la pleine lune. Prenez soin de récupérer votre infusion et de la filtrer au petit matin, avant qu’elle ne prenne le soleil.

Pour ce qui est du gel de lin, vous pouvez soit l’acheter tout prêt, mais prenez garde à l’éventuelle présence de produits additifs, soit le fabriquer vous-même. Pour ce faire, Mélangez une dose de graines de lin pour 4 doses d’eau froide dans une casserole. Faites frémir le tout durant une dizaine de minutes en remuant délicatement. Une fois que le mélange devient visqueux et forme des fils gluants, retirez du feu, filtrez et laissez refroidir.

Dans un flacon spray stérile, mélangez votre infusion d’ortie, la glycérine végétale ainsi que le gel de lin. Mélangez délicatement en renversant le flacon afin d’homogénéiser. Enfin, ajoutez l’huile essentielle de myrrhe.

Le spray peut se conserver quelques semaines, au frais. Il est à utiliser dès que les cheveux montrent un manque d’hydratation. Vous pouvez également l’utiliser pour texturer vos cheveux, le gel de lin est un très bon coiffant !

Nos cheveux subissent les mêmes changements que les plantes au cours des saisons. Alors qu’au printemps et durant l’été la pousse se fait sentir, à l’automne nos cheveux ont tendance à chuter de même que les feuilles des arbres. L’ortie est une plante remarquable pour fortifier et surtout pour prévenir la chute des cheveux. C’est un allié considérable durant la saison sombre pour conserver une belle chevelure dense.

La lune est l’astre ayant la plus grande influence sur les cheveux, que ce soit au niveau de leur pousse ou bien de leur qualité. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à charger en énergie ces soins rituels pour en retirer un maximum de bénéfices ! De même que pour l’onguent, l’ajout d’huile essentielle de myrrhe apporte une dimension spirituelle parfaite, permettant ainsi de baigner entre deux mondes.

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

  • sonia

    Écrit sur 11 octobre 2017

    Répondre

    Bonjour,
    j’ai lu plusieurs articles de ton blog et je trouve que tu as vraiment des cheveux magnifiques.
    j’ai les cheveux à qui regraissent au bout de deux jours pour ma part et qui casse facilement. j’ai testé plusieurs shampoings bio mais je peine à trouver un qui me convienne.
    au passage, j’ai un peu regardé les sites qui vendent les produits que tu utilises et pour info, j’ai vu sur ce site https://www.womancorner.com/john-masters-organics-cosmetiques qu’il y a une réduction de 25% sur les produits JMO jusqu’au 12 octobre. j’ai vu que tu appréciais cette marque. c’est intéressant vu le prix quand même élevés des produits.
    Bonne continuation

  • Marion

    Écrit sur 8 décembre 2017

    Répondre

    Bonsoir,
    J’ai connu ton ancien blog lorsque que je me suis tournée vers des soins naturels pour mes cheveux qui ne supportaient plus aucun shampooing dont j’avais l’habitude de me servir et que j’achetais soit en pharmacie soit en magasin bio. Mais voilà il y a un et demi mon cuir chevelu est devenu sensible avec démangeaisons et pellicules alors que je n’avais jamais connu ce genre de problème à part qu’ils graissaient un peu avant la période des règles et qu’ils se sont affinés depuis environ 5 ans alors que je les avais épais. En visitant ton blog le premier déclic a été celui des poudres ayurvédiques et dès la première utilisation j’ai vite vu le changement très positif mes cheveux étaient vraiment propres, légers et sans grattouille au niveau du cuir chevelu et plus de pellicules. Mais depuis le mois d’août j’ai investi dans le shampooing stimulant scalp de John Masters Organiq et là 2ème révélation depuis que je l’utilise avec des ampoules à base d’huiles essentielles de ma nouvelle coiffeuse mes cheveux ont bien repoussé, on gagné en épaisseur et ne chute pratiquement plus. Donc je suis très satisfaite de cette gamme et je te remercie pour tes conseils.

    A bientôt et merci pour ton blog.

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :