S’accomplir et s’épanouir un peu plus avec la nouvelle année

Le début d’une nouvelle année est souvent l’occasion parfaite pour réajuster son mode de vie et se fixer quelques objectifs pour l’année à venir. Personnellement, c’est quelque chose que je n’ai jamais fait jusqu’à maintenant. Je n’adhérai pas trop à ces « règles » que l’on s’impose en début d’année et qu’on tient généralement que deux ou trois mois. Mais ce coup-ci c’est différent, et ce pour deux raisons. Tout d’abord, je suis optimiste pour ces résolutions car ce sont des choses que j’ai déjà amorcées et commencées à réaliser avant même de penser à d’éventuels résolutions. Il n’est pas question de me changer mais plutôt d’évoluer en restant en accord avec qui je suis. De plus, ce sont des objectifs positifs, qui me tiennent à coeur et surtout qui me motivent ! Je ne m’impose rien que je n’aimerai pas faire. Bien entendu, je ne compte pas tout faire d’un coup, cela se réalisera petit à petit, certainement sur plusieurs années d’ailleurs. Voici donc mes desseins, sans ordre de priorité bien entendu :

  • Améliorer ma condition physique : marcher tous les jours de 30 minutes à une heure, faire mon yoga régulièrement, faire quelques exercices de renforcement musculaire, peut-être un peu de cardio pour renforcer mon petit coeur fatigué et reprendre les longues randonnées d’une journée ou plus.
  • Diversifier un peu plus mon alimentation, essayer de manger plus en accord avec la saison, réduire le gluten. Mon côté sudiste me rattrape et je concentre souvent mon alimentation sur les pâtes et les légumes du soleil (tomates, courgettes, poivrons, aubergines…). C’est plus par habitude qu’autre chose, car il y a beaucoup d’autres légumes que j’aime ! Il faudrait donc que je modifie ces réflexes alimentaires.
  • Entamer sérieusement les démarches pour mon projet d’herboristerie. Même s’il ne va pas aboutir de suite, j’ai un gros travail à faire dessus, notamment de recherche sur les aspects administratifs, financiers, techniques mais aussi sur la législation.
  • Être plus bienveillante avec mon entourage : être plus à l’écoute, leur apporter mon conseil pour leurs soucis et surtout être zen au travail. Mais aussi avec moi-même : apprendre à relâcher la pression, être moins exigeante et plutôt me concentrer sur le positif.
  • Passer moins de temps sur l’ordinateur et plus de temps à lire. Je passe souvent beaucoup de temps sur internet à chercher de nouvelles idées, de nouvelles recettes, à lire des choses sur ceci ou sur cela. Et parfois, sans même m’en rendre compte, j’y passe une après-midi. Et soyons honnêtes, Netflix n’arrange rien à tout cela également. Mais j’ai une pléthore de livres passionnants à dévorer et j’aimerais dégager plus de temps pour lire paisiblement.
  • Continuer les cours et m’exercer à la harpe celtique quotidiennement. C’est tout frais, tout neuf, j’ai décidé de m’imprégner un peu plus de la vie celtique en laissant mes doigts se balader au grès des cordes. J’adore cet instrument, le son onirique qu’il produit a le pouvoir d’égayer, d’attrister ou encore de faire rêver. Un vrai baume pour l’âme.
  • Garder un bon rythme de vie et ne pas me laisser aller : activité physique, étude, travail, projets perso, tenue de la maison, etc. Je suis quelqu’un de très sensible et je traverse par conséquent souvent des périodes de haut et de bas. De plus, ma thyroïde joue souvent les montagnes russes et me met parfois K.O. L’idée est de continuer mon rythme et mon hygiène de vie même durant les bas.
  • Recommencer la photo de nature et de paysage plus sérieusement/professionnellement. Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous savez que j’adore prendre des photographies furtives lorsque je suis en balade. Mais mon téléphone ne me permet pas une qualité convenable. J’ai, depuis peu, récupérer l’appareil photo Nikon D3200 de mes parents. Alors maintenant, plus d’excuse pour vous présenter des photos prisent par mon téléphone !
  • Orienter mon mode de vie afin de réduire mes déchets, même recyclables. Bien que je fasse le tri sélectif, je me rends bien compte de la quantité de déchets que je produis. Pour palier à cela, je souhaiterai investir dans des alternatives zéro déchet (coton-tige, sopalin, mouchoirs, etc) et essayer de donner une seconde vie à certains éléments (boite, carton, cagette, bouteille, etc).
  • Acheter plus responsable et écologique d’un point de vue vestimentaire. J’ai toujours fait très attention aux produits cosmétiques et pour la maison que j’achète, mais il est vrai que pour les vêtements je ne suis pas toujours très regardante. J’aimerais changer cela et supprimer les matières synthétiques de ma garde-robe.
  • Réaliser mon envie de longue date d’un jardin intérieur de plantes aromatiques, médicinales et vénéneuses. En soi, ce n’est pas bien compliqué et j’ai plutôt la main verte. Il me manque juste un peu d’argent pour acheter le matériel de semis ainsi que les graines et d’y mettre de l’huile de coude.
  • Imprégner un peu plus chaque jour mon quotidien de ma spiritualité. Je ne sais pas vous, mais parfois lorsque je suis prise dans mes petits soucis du quotidien ou bien dans ma routine, j’en viens à totalement éclipser ma spiritualité et à ne même plus voir les signes qui m’entourent. J’aimerais rester plus attentive et teinter chaque jour et chaque geste d’un peu de magie.
  • Mieux organiser mes finances pour réussir à épargner. Et oui, au-delà de mes frais quotidiens, Etsy a tendance à causer ma perte…
Et vous, avez-vous des envies pour les années à venir ?

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :