Samhain is coming

La fête de Samhain approche à grands pas, et comme vous le savez, c’est une des fêtes païennes les plus importantes. Et pour cause, elle se fête durant la nuit du 31 octobre au 1er novembre et symbolise le nouvel an païen. C’est un jour qui n’appartient à aucune des deux années, pas comme le nouvel an populaire, c’est un jour hors du temps pour célébrer la nouvelle année à venir.

Cette fête a toujours été « ma préférée » bien avant que j’apprenne son existence et sa réelle signification. Depuis toute petite je connaissais et célébrais la fête d’Halloween, mais j’étais bien plus attirée par la fête originelle de Samhain plutôt qu’à son plagiat commercial. Peut-être est-ce parce que l’automne est ma saison préférée avec ses couleurs magnifiques, ce pouvoir qu’ont les végétaux d’arborer des couleurs splendides une dernière fois avant de se mettre en dormance pour ensuite pouvoir s’éveiller au printemps.

Dans la tradition, Samhain annonce le début du « Temps Noir », c’est à dire l’automne et l’hiver, les saisons froides et sombres. C’est également le jour où le monde des défunts et les autres mondes de créatures diverses convergent vers le notre et entrent en contact avec nous. Ainsi, ce jour représente une grande concentration d’énergies. Ce n’est pas pour rien que Samhain signifie « réunion » ! Mais contrairement aux croyances populaires, cette fête n’est pas du tout morbide et n’appelle pas au macabre. Au contraire, c’est une fête qui encourage la renaissance, qui permet de se délier des mauvaises choses de l’année passée et de se concentrer sur nos objectifs pour l’année à venir.

samhain1

Je suis né dans la nuit de Samhain, quand la barrière entre les mondes est si mince et lorsque la magie, la magie ancienne, chante son chant enivrant et doux à toute personne qui se soucie de l’entendre.

Carolyn MacCullough

Pour cette année, j’aimerais que l’esprit de Samhain soit un peu plus présent dans nos maisons, et je vous invite donc à y participer. C’est une expérience toute simple qui peut être intéressante pour vous si vous jouez le jeu !

Selon la tradition, pour célébrer Samhain plusieurs éléments sont redondants. Tout d’abord, n’hésitez pas à décorer votre maison avec les couleurs et les éléments de l’automne : guirlandes de feuilles, pommes ou citrouilles photophores, couronne de végétaux, feu de cheminée, chrysanthèmes, pommes de pins, mousses etc. D’autre part, les repas à base de pommes, navets, pain d’épice, betteraves, maïs, noix, citrouilles ou potirons, et les boissons de type vin ou cidre chaud aux épices sont tout à fait de mise !

La plus ancienne coutume de Samhain consiste à laisser un plat de nourriture hors de la maison pour nos proches défunts, ainsi qu’une lanterne ou bien une bougie sur une fenêtre pour les guider et enfin des pommes enfouies sous terre pour les nourrir pendant leur voyage.

samhain3

Pour ce qui est de l’aspect spirituel, Samhain est le moment idéal pour faire un point sur nous-mêmes et pour se débarrasser des aspects négatifs de notre vie. Aussi, je vous invite à écrire sur un bout de papier ce dont vous désirez vous débarrasser, et d’ensuite le bruler en songeant à votre ce que vous souhaitez abandonner de votre ancienne vie et ce à quoi vous aspirez. Vous pouvez également profiter de ce jour particulier pour vous tirer les cartes et apercevoir ce que l’année à venir vous réserve.

Vous avez dorénavant tous les ingrédients en main pour célébrer Samhain comme il se doit et dans le respect des traditions des anciens. Je vous souhaite par avance une belle « mort » et une belle renaissance pour l’année à venir !

Signature

Retracer depuis votre site internet.

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

Laisser un commentaire

Close
%d blogueurs aiment cette page :